Firmin Michelet sculpteur

photos rares et inédites

Revenir à la page "Art dans les Hautes-Pyrénées". Accueil.

Les oeuvres du sculpteur tarbais Firmin Michelet (1875-1951) sont plus connues que leur auteur. En effet, il n’existe pas de livre qui lui est consacré et très peu de photographies de cet artiste de grand talent ont été publiées. Pour tenter de réparer cet oubli, nous ouvrons les portes de notre collection (si vous souhaitez utiliser quelques images présentes sur cette page, merci de nous contacter d’abord : loucrup@orange.fr)

Ses œuvres sont aussi très nombreuses dans d’autres départements. Firmin Michelet répondait à des commandes publiques, notamment pour des monuments commémoratifs. Cet art, longtemps dénigré, est peu à peu revalorisé. Beaucoup de personnes commencent à s’y intéresser.

Ses œuvres dans les Hautes-Pyrénées :

Tarbes : le Maréchal Foch

Tarbes : Jean Dupuy

Gavarnie: Notre-Dame des Neiges

Vic-en-Bigorre: La Charité

Bagnères-de-Bigorre: Le musée Salies

Tournay : Monument aux Morts

Andrest : Monument aux Morts

Séméac : Monument aux Morts

Cauterets : Monument aux Morts

Rabastens : Monument aux Morts

Luz : Monument aux Morts

Mauléon-Barousse : Monument aux Morts

Lomné : Monument Cardaillac

Bagnères-de-Bigorre: Jeanne d’Albret

Tarbes : Monument aux Morts

Lourdes : le Maréchal Foch

Lourdes : Bernadette en extase

Photos inédites de l’artiste :

Firmin Michelet est avant tout LE sculpteur de Foch. Voici une rareté :  la statue équestre de Foch dans l’atelier de Firmin Michelet (4 rue de Domrémy à Arcueil, aujourd’hui rue du 11 Novembre). Cette statue est aujourd’hui à Tarbes. Au fond sur la photo Michelet et sa femme.

Michelet et sa femme (sortie d’église).

Firmin Michelet , fumeur

Firmin Michelet en famille, avec l’uniforme de soldat.

Firmin Michelet, penseur.

Firmin Michelet, sculptant un notable (ministre ?) de la IIIe République.

Firmin Michelet, à droite, jouant aux dames avec des amis, dans son atelier à Arcueil.

Remise d’une décoration à Firmin Michelet, 5e en partant de la droite.

Firmin Michelet, à différentes époques de sa vie.

La statue équestre de Foch dans l’atelier de Firmin Michelet (4 rue de Domrémy à Arcueil, aujourd’hui rue du 11 Novembre) et divers documents :

L’épée sculptée par Michelet et offerte à Foch de son vivant le 27 septembre 1919 :

Projet pour le Monument aux Morts de Tournay (65)

Projet pour le Monument aux Morts de Tournay (65)

Projet pour le Monument aux Morts de Cauterets (65). Médaillon du socle.

Projet pour « Bernadette en extase » Lourdes (65).

Monument aux Morts des Hautes-Pyrénées et la signature de l’auteur. Voir notre page spéciale pour en savoir plus sur cette œuvre.

Oeuvres de l’artiste :

Projet avec deux jeunes gens assis et femme nue allongée. Œuvre non située (merci de nous renseigner).

Monument aux Morts de Séméac (65), inauguré le 2 novembre 1919.

Buste de femme. Œuvre non située (merci de nous renseigner).

Personnage médaillé non identifié. Œuvre de 1920 non située (merci de nous renseigner).

Nu masculin. Œuvre non située (merci de nous renseigner).

Ossaloise. Œuvre non située (merci de nous renseigner).

Maquette de Monument aux Morts. Œuvre non située (Aspet, Saint-Palais ?) (merci de nous renseigner).

Monument à Ernest Ferroul (Narbonne, jardin du Palais du Travail). Cette oeuvre de 1933 a été fondue par les Allemands en 1943 et reproduite en 1950 par Michelet

Maquette du Monument aux Morts de VAYRES (33).

Bas-relief non identifié (merci de nous renseigner). Au fond, Foch (pour la commune de Valentine 31).

L’amour au coeur. Œuvre non située (merci de nous renseigner).

Les Foins. Œuvre non située (merci de nous renseigner).

Revenir à la page "Art dans les Hautes-Pyrénées".